Travailler plus pour gagner plus, on connaît. Mais travailler moins pour gagner plus : est-ce possible pour votre agence immobilière ? Et bien, au risque de vous surprendre : oui !

 

A ma gauche : Jules, dit “le forçat”

Jules dirige une agence immobilière spécialisée dans la transaction en agglomération lyonnaise : Jules Immobilier. C’est un véritable forçat, un stakhanoviste de l’immobilier, une bête de somme de la transaction ! Pour montrer le bon exemple à ses 2 agents Co, il réalise chaque jour 4 heures de “Pige”. C’est ainsi qu’il parvient à contacter plus de 50 propriétaires vendeurs de biens immobiliers sur Le Bon Coin. Et dans les bons jours, ça lui permet de collecter 3 mandats simples.

 

Agence Jules Immobilier

 

A ma droite : César, dit “le golfeur”

César dirige César Immobilier, une agence de transaction également, qui jouxte celle de Jules. Il n’aime pas la “Pige” et ne veut pas que ses 2 négociateurs perdent leur temps à éplucher les annonces du Bon Coin. César, il préfère jouer au golf 3 fois par semaine, prendre entièrement son “midi-deux” pour déjeuner au resto et quitter le boulot à 16h30 tous les jours.

Avec cet ambitieux programme, il collecte 4 mandats simples et 2 mandats exclusifs par jour.

 

La stratégie de César

“C’est celaaaaa oui !”, me direz-vous : le développement d’une agence immobilière passe par une politique commerciale efficace. Ce à quoi je vous répondrai : vous avez tout à fait raison.

Mais une politique commerciale efficace en immobilier consiste avant tout à se poser les bonnes questions. Et justement César, en bon stratège, s’est posé la bonne question : « Comment rentrer plus de mandats sans travailler plus ? »

Mon Dieu ! Il a osé !

 

César, l’empereur des mathématiques

Il faut avouer que notre bon César, il a eu de la chance : en tombant par hasard sur un article du blog de Rodacom, il a appris que sur les 30 millions de foyers que compte la France en 2016, 2,5 millions avaient pour projet de vendre leur bien immobilier d’ici un an.

Et comme César est très doué en mathématiques, il en a déduit que 8,33% des foyers allaient avoir un projet immobilier en 2016.

 

César, le génie tactique

Alors, ni une ni deux ! César s’est mis en quête d’un logiciel de CRM immobilier (note pour les barbares : un logiciel CRM est une solution de Gestion de Relation Client). Il a ensuite demandé à ses négociateurs de consciencieusement saisir dans le logiciel les coordonnées de toutes les personnes qui appellent l’agence.

Et au bout de quelques mois, il s’est retrouvé à la tête d’une base de 5 000 contacts. Vous avez suivi ? César a donc dans son logiciel immobilier 400 contacts (8,33% x 5 000) souhaitant vendre leur appartement ou maison.

Et comme son logiciel de CRM immobilier envoie tout seul des newsletters à ses contacts (rappelez-vous : il est fainéant, notre César), ceux-ci se tournent naturellement vers son agence quand leur projet prend forme.

Grâce à cette redoutable stratégie, César peut se la couler douce sur les greens rhodaniens tout en gagnant 6 mandats par jour. Et comme les articles immobiliers de sa newsletter mensuelle sont vraiments “top” (ils sont fournis automatiquement par son logiciel évidemment), 1/3 de ses mandats sont des mandats exclusifs !

 

Jules César, Primat des Gaules

Depuis, César a racheté l’agence Jules Immobilier. Il a allié la force de travail de Jules à sa puissante stratégie commerciale… Et désormais, la célèbre agence Jules César Immobilier ambitionne de conquérir la Gaule.

Agence immobilière Jules César

Alea jacta est !

 

Témoignage Agence immobilière