Ingrédients :

  •  1 négociateur immobilier
  •  1 bien à vendre
  •  1 rapport d’estimation
  •  1 logiciel CRM immobilier

Descriptif :

Pour espérer trouver un acquéreur dans les meilleurs délais, le prix d’un bien est un élément primordial. Et c’est souvent ce qui fera pencher la balance en votre faveur (ou pas !). Un bon prix n’est pas trop élevé (car il arrive souvent que le vendeur soit obligé de baisser son prix pour vendre plus rapidement), ni trop bas (il ne faut pas brader le bien !). Et c’est le rôle du négociateur immobilier, donc le vôtre, de concocter le meilleur prix et de le servir sur un plateau d’argent à vos futurs clients.

Alors, pour éviter de servir du surgelé ou de vous lancer dans une cuisine trop ambitieuse, nous vous invitons à suivre les différentes étapes de notre recette pour préparer le prix idéal.

 

Recette :

  • Préchauffez votre CRM Immobilier : sur votre ordinateur, tablette, ou smartphone, à votre convenance.
  • Préparez les différents ingrédients : 1 bien immobilier à vendre (appartement ou maison) et 1 rapport d’estimation (directement dans votre CRM immobilier).
  • Visitez le bien immobilier à vendre. Ne négligez aucun détail : travaux éventuels, surface, copropriété (si c’est le cas), étage (pour un appartement), vis-à-vis, localisation…
  • Consultez les bases Realo directement dans votre logiciel Sphere Cloud. Cela vous permettra d’évaluer et estimer le bien en quelques clics.
  • Utilisez votre CRM immobilier pour visualiser l’historique des biens vendus présentant les mêmes critères que le bien à vendre et se trouvant dans le même secteur.
  • Effectuez une veille du marché dans le secteur concerné. Analysez les biens en vente et leurs prix.
  • Mélangez les différents ingrédients et vous obtiendrez le prix le plus pertinent.
  • Dressez votre rapport d’estimation. Pour cela, utilisez votre CRM immobilier, qui vous permet d’éditer automatiquement un document complet et détaillé, facteur différenciant pour se voir confier un mandat.
  • Servir bien chaud. Présentez votre rapport d’estimation aux futurs vendeurs et mettez en avant votre expertise. Prenez garde à ne pas surestimer le bien au risque de rencontrer des difficultés pour le vendre.
  • Ajustez l’assaisonnement en fonction du délai de vente. Un prix plus élevé augmentera ce délai.
  • Savourez. Grâce à votre professionnalisme, vos outils et votre expertise, vous avez concocté le prix parfait.